Dépistage par les médecins du travail

Le nombre de personnes insuffisantes rénales augmente de 2% par an. 6 millions de personnes ont les reins malades, mais l’ignorent. La maladie rénale chronique est une maladie silencieuse car le patient ne perçoit aucun symptôme. Lorsqu’ils apparaissent, le patient est déjà proche d’une méthode de suppléance rénale : transplantation ou dialyse.

Se faire dépister est un moyen de protéger ses reins : un dépistage précoce de la maladie permettra une prise en charge néphrologique appropriée afin de ralentir la progression de l’IRC et la nécessité de mise en place d’un traitement de suppléance rénale.

Votre service de santé au travail touche un grand nombre de salariés. Nous vous proposons de travailler en collaboration afin de sensibiliser un maximum de personnes aux maladies rénales chroniques.

Dépister les maladies rénales

Cette collaboration consiste à proposer aux salariés un test à la bandelette urinaire et un contrôle tensionnel. Lorsque les résultats du test à la bandelette urinaire présentent une anomalie significative, vous pourrez remettre au salarié  une ordonnance d’Examen biologique de dépistage de l’insuffisance rénale chronique.

Le salarié aura la possibilité de réaliser cet examen dans le laboratoire d’analyses médicales de son choix. Les biologistes enverront les résultats d’examens au salarié, à son médecin traitant, au médecin prescripteur et au Service prévention de l’Alurad. Le patient sera informé de ses résultats et orienté vers son médecin traitant lorsque c’est nécessaire.

Vous pouvez télécharger la Fiche récapitulative des missions du médecin du travail dans l’action de dépistage des MRC.

Informer les salariés

Vous avez également la possibilité de commander des outils de sensibilisation à la maladie rénale chronique
pour les salariés, à exposer dans votre salle d’attente :

Comment participer ?

Si vous êtes intéressé(e) par ce projet de dépistage et/ou par une commande d’outils de communication sur la maladie rénale chronique, vous pouvez nous en informer par mail à nephrolim@alurad.asso.fr ou en nous renvoyant le Bulletin de participation.

Pour toute information, vous pouvez contacter le Service prévention de l’Alurad au 05 55 71 23 84 ou par mail à nephrolim@alurad.asso.fr.